15077841 les metadonnees sont extremement revelatrices de la vie des individus

Depuis les attentats de 2015, l’analyse massive de données pour prévenir les crimes et identifier des comportements suspects est à l’honneur dans les discours. Après le 13 novembre, l’enquête s’est un temps orientée vers un “commando-bis”, des données de connexions mobiles ayant révélé que deux téléphones suivaient exactement les déplacements des terroristes.

Commentaires

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour poster un commentaire