L'article fait une revue complète de l'API Form d'HTML5 et de l'API Constraint validation javascript.
Et pour pallier au problème des vieux navigateurs non compatible, il propose l'utilisation du polyfill Webshims
Après ça il n'y a plus d'excuse pour ne pas utiliser la validation native des formulaires

Commentaires

@William : on est bien d'accord (l'article souligne d'ailleurs ce besoin de validation serveur) mais quel gain de temps pour le techos, et quel gain d'UX pour l'utilisateur : il change de site et l'UI de validation est identique, il l'a comprend tout de suite.

Il y a environ 6 ans
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour poster un commentaire